Crédits photos : Gilles Lloret, Dan Aucante, Valentin Lechat, Sabrina Martinez

Conventionnée depuis 1999 par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Ile de France, la Compagnie travaille sur les écritures contemporaines (texte, musique, jonglage, peinture, vidéo, photographie...) dans un compagnonnage avec les habitants des villes et des campagnes.

Les cinq premières années de la Compagnie s'inscrivent dans un engagement dans la lutte contre l'apartheid avec l'écrivain J.M. Coetzee (prix Nobel 2003) avec la création de La presque innomée, Prix spécial du Jury, rencontres Charles Dullin 1986 (et du même auteur « FOE » en 1989). Elle inscrit dans sa démarche artistique les formes légères qu'elle intègre dans des différents lieux de la cité avec des écritures contemporaines d'auteurs comme Vinaver, Wenzel, Trolle.


Elle crée en 1990 Vie et mort du roi Jean de Shakespeare avec les enfants d'une école de musique, au théâtre Arcane (Paris) ; en 1991 Le dieu bonheur de H. Müller, fragments d'opéra représentés dans un squat d'Avignon avec les habitants du quartier, en collaboration avec trois compagnies.

De 1993 à 2016, elle se consacrera au travail de création dans le cadre de résidences à travers la France.

La Filature de Mulhouse (3 ans), La Renaissance à Oullins (3 ans), le Théâtre Paris-Villette (2 ans), Le théâtre du Merlan à Marseille (3 ans), le Centre Dramatique Poitou-Charentes (3 ans), mais aussi avec les villes de Givors, Vienne, Villeneuve-le-Roi, Bonneuil sur Marne, Choisy-le-roi, Montbelliard, La Courneuve - cité des 4000 et les 3 foyers de Paris 19ème (Charonne - Pauline Roland - Crimée.

La Compagnie Carcara est invitée par les scènes nationales et les théâtres des villes à travailler sur la durée en proximité avec les habitants. Pour cela elle invente une présence hors les murs et défend la notion d'art partout.

Durant ces résidences, de nombreuses créations voient le jour : des pièces pour la plupart inédites de L. Trolle et Louis Calaferte et deux opéras d'Heiner Müller, des chansons inédites de B. Brecht seront ainsi montées en France pour la première fois.

Mais aussi de belles inventions éphémères où on partage avant tout la convivialité.

La rencontre avec Laurence Vielle, auteure et comédienne, poète nationale Belge, prix Charles Cros viendra nourrir cette démarche. En glanant la parole des gens elle nous porte au coeur des êtres et devient ainsi notre muse.

Aujourd'hui nous sommes une quinzaine d'artistes (femmes et hommes) MULTI-ART qui compose une équipe d'invention artistique. C'est un collectif de création qui propose la liberté dans l'espace public et l'espace privé où s'entremêlent les gens et les arts.

Les salles de théâtre, les jardins, les médiathèques, les places, les petites salles de quartiers, les cours d'écoles, les cafés, les classes tous les lieux qui favorisent la rencontre naturelle et qui appartiennent à tous.




Histoire(s) de la compagnie ICILes artistes associés ICILes amis ICI



Contact : carcara@compagniecarcara.com